Cloud

SaaS

Le logiciel en tant que service ou software as a service (SaaS) est un modèle d’exploitation commerciale des logiciels dans lequel ceux-ci sont installés sur des serveurs distants plutôt que sur la machine de l’utilisateur. Les clients ne paient pas de licence d’utilisation pour une version, mais utilisent librement le service en ligne ou, plus généralement, payent un abonnement.

PaaS

Plate-forme en tant que service, PaaS1, de l’anglais platform as a service2, est l’un des types de cloud computing, principalement destiné aux entreprises, où :

  • l’entreprise cliente maintient les applications proprement dites ;
  • le fournisseur cloud maintient la plate-forme d’exécution de ces applications : le matériel du ou des serveurs (la carte mère, sa mémoire vive…), les logiciels de base (c’est-à-dire le ou les systèmes d’exploitation, le ou les moteurs de bases de données…) et l’infrastructure (de connexion au réseau, de stockage, de sauvegarde).

Ce type de cloud computing permet de mettre à disposition des entreprises un environnement d’exécution rapidement disponible, en leur laissant la maîtrise des applications qu’elles peuvent installer, configurer et utiliser elles-mêmes. Il permet donc d’héberger des applications qui ne sont pas adaptées au modèle du SaaS (par exemple des applications spécifiques, des applications en cours de développement…).

IaaS

L’infrastructure en tant que service ou, en anglais, infrastructure as a service (IaaS1) est un modèle de cloud computing destiné aux entreprises où :

l’entreprise gère le middleware des serveurs, et surtout les logiciels applicatifs (exécutables, paramétrages, l’intégration SOA, les bases de données ;

le fournisseur cloud gère le matériel serveur, les couches de virtualisation, le stockage, les réseaux.

C’est un modèle où l’entreprise dispose sur abonnement payant d’une infrastructure informatique (serveurs, stockage, sauvegarde, réseau) qui se trouve physiquement chez le fournisseur.

Cela peut représenter pour certaines directions des systèmes d’information (DSI) un moyen de réaliser des économies, principalement en transformant des investissements en contrats de location.

BaaS

« backend as a service » (BaaS),  est un modèle permettant aux développeurs d’applications web et mobiles de relier leurs applications au backend cloud et aux API exposés par les applications back-end. fournir des fonctionnalités telles que la gestion des utilisateurs, les notifications push, et l’intégration avec les services de réseaux sociaux.

Ces services sont fournis via l’utilisation de kits de développement logiciel (SDK) personnalisés et d’interfaces de programmation d’applications (API). BaaS est un développement relativement récent dans le cloud computing, avec la plupart des startups BaaS datant de 2011 ou plus tard.

Même s’il s’agit d’une industrie relativement naissante, les tendances indiquent que ces services gagnent en popularité auprès des entreprises.